Besoin d'aide ? Nous vous conseillons

05 24 54 51 70

1) un support bien préparé pour garantir la qualité finale

Avant d’intervenir, les professionnels de la terrasse bois ont réalisé le dessin du projet. Cette étape de calepinage leur a permis d’anticiper les découpes, de prévoir les habillages autour des végétaux, de calculer le nombre de plots et de déterminer la hauteur de la terrasse.

Le terrain est composé d’une partie bétonnée ancienne et d’une partie sur terre tassée. Le choix des plots à hauteur réglable permet de rattraper les différences de niveau et de garantir la planéité de la terrasse. Ils sont fixés sur le sol pour assurer une stabilité maximum dans le temps.

Les lambourdes en Pin Nord rouge  proviennent de Scandinavie. Le bois est traité en étuve et affiche une classe 4 (il peut être en contact permanent avec de l’eau douce sans se détériorer et est imputrescible). Elles sont fixées sur des plots espacés de 50 cm.

Les lambourdes sont posées perpendiculairement aux lames. Ici, le choix est fait de mettre les lames dans le prolongement de la façade, afin de prolonger visuellement l’espace de vie intérieur. La surface de la terrasse se trouvera au niveau de la dernière marche de l’escalier extérieur, pour créer un léger surplomb qui donne plus de perspective.