Besoin d'aide ? Nous vous conseillons

05 24 54 51 70

bois-retifie

Il est d’usage de brûler la partie des piquets de clôture qui est enterrée, pour la protéger de l’humidité et la rendre plus dure. La rétification du bois procède de la même logique. Explications

Réticuler et torréfier

Rétifier un bois, c’est un peu comme transformer du sucre en caramel. Le produit reste le même, mais ses propriétés changent radicalement. Le terme de rétification vient de la contraction des verbes « réticuler » et « torréfier ».  Réticuler consiste à modifier les cellules du bois, à relier les chaînes de polymères entre elles pour en faire un réseau. La torréfaction est l’exposition à une chaleur intense, jusqu’à atteindre le point de début de carbonisation. Un bois rétifié est donc un bois cuit à haute température.

Le procédé

Le bois est chauffé durant plusieurs heures dans des fours spéciaux. Selon les essences, la température de chauffe va de 100 à 280 °C. L’atmosphère interne est contrôlée : on vide l’oxygène et on injecte de la vapeur d’eau ou de l’azote durant le temps d’exposition, pour éviter que le bois brûle. Toutes les essences de bois peuvent être rétifiées.

Les bénéfices

Les propriétés physico-chimiques du bois sont transformées. Il devient imputrescible, offre une meilleure stabilité dimensionnelle et plus de résistance. Sa couleur se densifie. Un résineux ou un feuillu rétifié acquièrent des qualités proches de celles d’un bois exotique. L’inconvénient majeur de ce procédé est qu’il rend le bois plus rigide, donc plus cassant. Les calculs d’épaisseur des lambourdes doivent tenir compte de ce paramètre. La pose des lames de votre terrasse bois demandera plus de précautions lors de la coupe et de la fixation. Le bois rétifié aura besoin d’être traité comme le bois exotique si vous souhaitez qu’il conserve sa couleur chaude. Sinon, il se parera d’une belle teinte gris argenté avec le temps.

Pourquoi choisir un bois rétifié ?

Le traitement est naturel, il n’y a pas de produit chimique ajouté, un bois rétifié est donc respectueux de l’environnement. Le fait de pouvoir opter pour des essences locales réduit les circuits d’approvisionnement (donc limite l’empreinte carbone du transport) et limite la déforestation tropicale. Dernier argument, le prix qui est plus abordable.