LAMES DE BOIS

 QUALITÉ DES LAMBOURDES

Les lambourdes doivent être de la même qualité (classe) que les lames de bois que vous aurez choisies (dans le cas contraire, vous risquez une déformation de la structure et une détérioration de la terrasse).

 ORIENTATION DES LAMES

Les lames se posent toujours perpendiculairement aux lambourdes. Il n’y a pas de règle concernant l’orientation, votre envie et la perspective générale doivent guider votre choix. Des lames posées dans le sens de la longueur créent un effet « pont de bateau ». Vous pouvez aussi décider de prolonger visuellement les lames de votre parquet intérieur. Sachez que le regard aura tendance à se poser dans le sens des lames. Quant aux risques de dérapage si on marche dans le sens des lames, il est inexistant si vous faites le choix de matériaux de qualité et si vous entretenez correctement votre terrasse (nettoyage régulier pour éviter le développement de mousses).

 BÂCHE GÉOTEXTILE

Pensez à poser une bâche géotextile pour éviter que l’herbe pousse entre les lames.

 LARGEUR DES LAMBOURDES

Les lambourdes doivent être larges de 50 mm MINIMUM. Préférez 70 mm si votre terrasse doit recevoir des charges (prévoyez le poids de votre salon de jardin, de votre barbecue, des pots et des plantes…). La hauteur de vos lambourdes sera conditionnée par le niveau du sol et la hauteur du soubassement.

 LE CALEPINAGE

Le calepinage est le dessin qui permettra de valider la disposition de vos lames (et d’optimiser les chutes de bois). Il est indispensable et doit être fait avant d’acheter vos fournitures.

Important : prévoyez un espace de 4 mm minimum entre chaque lame afin que le bois puisse subir des variations sans chevauchement.

 Fixations visibles ou invisibles ?

Les fixations invisibles présentent des avantages notables : un aspect plus soigné de votre terrasse, pas de risque d’éclatement autour des vis, des espaces réguliers entre les lames . Attention à choisir un système de clips qui permette le démontage de lame à l’unité.
Si vous optez pour des vis apparentes, choisissez des vis inox auto-perforantes (il faudra quand même réaliser un avant-trou) et posez une bande isolante entre vos lambourdes et vos lames pour réduire les ponts thermiques. En cas de remplacement d’une lame abimée, l’opération sera simple à réaliser.

Question d’internaute

  • « Les lames rainurées sont moins glissantes que les lames lisses »

    Fabien.J
    Faux ! Les lames rainurées retiennent l’eau et favorisent l’apparition de mousse (c’est elle qui rend votre terrasse glissante !), elles sont moins agréables si vous marchez pieds nus et présentent souvent des échardes. Le rainurage est souvent réalisé pour masquer la qualité médiocre d’un bois.
  • « Si je prends des lames plus longues, je mettrai moins de temps à poser ma terrasse »

    Alain.M
    Ne cherchez pas à poser des lames trop longues sur votre terrasse : elle sont plus lourdes, plus difficiles à manipuler et souvent moins rectilignes que des lames de taille raisonnable (de 2,5 m environ). De plus, elles ne rentrent pas dans un véhicule standard…