Besoin d'aide ? Nous vous conseillons

05 24 54 51 70

terrasse-bois-pas-chere

S’équiper d’une terrasse bois sans casser sa tirelire est possible, si vous respectez quelques conseils de pro

Choisir un bois résineux pour les lames

Le pin présente de nombreux atouts, donc le premier est son prix abordable. Après traitement autoclave (nécessaire pour le protéger des attaques de champignons et d’insectes), il présente une classe 4, qui garantit son bon vieillissement même en étant soumis à une humidité constante. Parmi les différentes essences de pin, le Pin Sylvestre est le plus adapté pour votre terrasse car il pousse en climat froid (bois scandinave) et résistera bien aux intempéries.

Les lambourdes, fixations et autres points à prendre en compte

Pour les lambourdes, prenez un bois de classe 4, identique à celle de vos lames. Leur résistance aux intempéries doit être cohérente avec le reste de la structure de votre terrasse. Les fixations sont un point clé du bon vieillissement dans le temps : elles seront nécessairement en inox (qualité A2 minimum) et conformes à la réglementation du DTU 51.4. Ne faites pas l’impasse sur la bâche géotextile sous la terrasse, elle vous garantira contre l’envahissement des mauvaises herbes entre les lames.

Do It Yourself

Avec de nombreux tutos en ligne, il devient (relativement) simple de construire soi-même sa terrasse. Le budget main d’œuvre représente au moins un tiers de la facture totale, donc vous avez intérêt à le faire vous-même. Des solutions de terrasses en kit permettent de commander, en une fois, tous les éléments nécessaires à la construction. Cela vous évitera de nombreux allers retours chez les fournisseurs, voire (si vous avez mal calculé la longueur de vos lames) une location de camionnette et des chutes de bois importantes… A méditer avant de se lancer !